Mon cher Lionel,

Impossible de reprendre le rythme des affaires courantes sans marquer le temps de t’adresser, ainsi qu’à ton Equipe, mes plus sincères remerciements à l’issue de notre Convention. Une fois de plus, la Franco a tenu ses promesses, malgré les multiples difficultés probablement rencontrées, mais dont personne n’a eu la perception vendredi.